Journée d’études sur la poésie de Mahmoud Darwich

Le projet d’études comparatistes Comparer Darwich ? a pour
objet de rassembler des chercheurs de divers domaines (langue arabe,
littérature comparée, musicologie, traduction, etc.) afin de confronter
leurs expériences de travail (recherche et enseignement) sur l’œuvre
du poète palestinien Mahmoud Darwich (1941-2008), et d’interroger
les perspectives comparatistes à travers lesquelles il est possible
d’aborder cette vaste œuvre poétique et critique. Après une journée
d’agrégation organisée en novembre 2016 à l’Université Paris Nanterre,
cette nouvelle journée d’études est l’occasion de tracer des pistes de
recherche pour la suite du projet, en proposant notamment un dialogue
entre des approches universitaires et d’autres approches de cette
œuvre (traduction, réécritures, adaptation).
Le titre comparer Darwich ? peut se comprendre à la fois
comme une invitation, une mise en question, et une gageure. Invitation
à replacer l’œuvre du poète palestinien au sein d’un faisceau de textes
antérieurs et contemporains, mais aussi à examiner la fécondité de sa
réception dans le monde arabe et ailleurs ; remise en question du
caractère incomparable parfois prêté à son œuvre poétique, analyse
d’une mise à distance, au sein même de l’œuvre de Darwich, de son
propre statut d’icône ou de modèle ; défis multiples que pose la
confrontation aux textes, depuis les expériences de traduction ou de
mise en musique et en scène, jusqu’aux tentatives de déceler les
intertextes et traditions littéraires, spirituelles, artistiques, donc ils se
nourrissent.
La question de savoir s’il est possible de comparer Darwich
trouvera donc peut-être sa réponse dans le dialogue entre différentes
démarches permettant d’aborder son œuvre. Ce dialogue prendra
appui, notamment, sur la mise en commun d’expériences de
transmission de cette œuvre, dans le cadre d’un enseignement ou dans
d’autres contextes artistiques ou pédagogiques. Il s’agira aussi
d’évoquer les possibles prolongements de ces expériences dans les
travaux de chacun, enseignants-chercheurs initialement spécialistes ou
non, arabisants ou non, traducteurs, écrivains, ou comédiens. Du point
de vue de la recherche, il s’agira de confronter les perspectives,
disciplines et langues à travers lesquelles se donne à lire l’œuvre de
Darwich, pour mettre en évidence le caractère comparatiste et
plurilingue de son œuvre poétique et de sa réception.

programme_darwich03


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.